Nos photos sur Flikr
Abbonez-vous au blog
Suivez-nous sur Twitter
Notre page Facebook
Flux RSS | Contribuez Abonnez-vous a notre blogue avec RSSAvez vous quelque chose a contribuer à notre blogue?

Climat : réguler la place financière

2020 août 23 par Admin | Commentaires

Le 19 août nous étions à Lausanne devant les locaux de la Banque Nationale Suisse : Greenpeace dénonce que la place financière provoque 20 fois les émissions de gaz à effet de serre que toute la Suisse émet (transport et agriculture compris) !
https://www.greenpeace.ch/fr/agir/plainte-reguler-place-financiere/

Greenpeace a déposé une plainte administrative auprès des régulateurs des banques qui sont : l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), la Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle (CHS PP) et la Banque nationale suisse (BNS), ainsi que le Conseil fédéral et le Parlement, qui restent les bras croisés alors que la place financière suisse attise la crise climatique.

La requête contient une demande juridique détaillée pour chacun des acteurs institutionnels concerné. En résumé, l'Assemblée fédérale doit mettre en œuvre les moyens de surveillance dont elle dispose pour que la CHS PP et la Finma  assurent qu'à partir de 2021, les institutions qu'elles surveillent établissent chaque année un rapport sur leurs émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre et que ce rapport soit publié;

- s'assurent, dans la limite des moyens disponibles, que toutes les institutions surveillées mettent leurs flux financiers en accord avec l'objectif de limiter le réchauffement à bien moins que 2°C, idéalement à 1.5°C; et

- intégrer les risques climatiques liés à la finance dans leur mandat de surveillance et leur planification stratégique.

En outre, l'Assemblée fédérale doit utiliser les moyens de contrôle dont elle dispose pour s'assurer que la BNS

- rende compte publiquement de ses émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre chaque année à partir de 2021;

- tienne compte des risques climatiques liés à la finance et à la compatibilité climatique dans sa politique de placement, ainsi que dans sa politique financière et monétaire; et

- en établir un rapport annuel

Autres mesures que Greenpeace propose pour réorienter la place financière Suisse :

- Engagement de tous les acteurs financiers en faveur d’un modèle d’affaires favorable au climat, avec un objectif à 1,5ºC

- Montrer clairement les risques climatiques

- Rétablir la vérité des prix

- Soutien des financements durables

- Directives de placement plus strictes pour les acteurs financiers publics, en l’occurrence du fonds AVS, de la SUVA, des caisses de pension (prévoyance obligatoire LPP), de la caisse de compensation, de La Poste et des CFF, ainsi que des Banques cantonales. 

#CarbonFreeSwissBanks



Tags reliées à cet article: banque, BNS, CO2

Pas de commentaires

Les commentaires sont fermé.

Les commentaires ont été fermés pour cet article.